A quoi correspond le centrage ?


 

Le centrage, qui a pour but de garantir le confort visuel, est la mise en correspondance des demi-écarts pupillaires avec le centre optique des verres. C’est une des étapes fondamentales de la fabrication des lunettes qui permet de personnaliser chaque paire de lunettes à l’écart pupillaire unique du patient.

 

Un mauvais centrage aura pour conséquence l’inconfort du patient, doublé d’une mauvaise prise en charge sanitaire. Le centrage peut se réaliser de deux manières : d’abord, de façon horizontale. C’est ce que l’on appelle également l’écart pupillaire : la distance mesurée entre les deux pupilles du patient, indépendamment de la taille de la monture. Il est possible de réaliser son centrage chez soi, mais quelques précautions d’usage sont indispensables : pour un centrage des verres en vision de loin, l’appareil photo doit être placé à au moins quatre mètres des yeux.



Le centrage de vision proche

Pour un centrage en vision proche, l’appareil doit être à quarante centimètres du regard ; une simple règle placée dessous indiquera la mesure de l’écart pupillaire. Il est aussi impératif de se mettre en face de l’appareil photo.

 

Il existe également le centrage vertical, c'est-à-dire la distance entre la pupille et le bas du cercle de la monture. C’est une mesure fondamentale pour les verres progressifs.

 machine de centrage 

 

Contrairement au centrage horizontal, le centrage vertical est relatif au type et à la taille de la monture portée. Celui-ci doit être fait pour chaque paire de lunettes, et surtout pour des progressifs ou pour des montures enfants, doit l’écart peut grandir chaque année.





© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres
adaptées à vos centres d'intérêts. En savoir plus et paramétrer les cookies.