Le système de branches flex

 

Le système flex, qui peut se trouver aussi bien sur des montures en métal que sur des montures en plastique, se situe à la charnière entre la branche et la face : muni d’un petit ressort, il permet aux branches de ne pas se déformer lorsque l’on retire trop brusquement ses lunettes.

système flex meflecto

 

Ce système est parfait pour les enfants : ceux-ci, la plupart du temps peu minutieux, peuvent accrocher leurs lunettes à leur vêtement, par exemple. Cet acte anodin cassera immédiatement une branche d’une monture basique, mais le système flex protège de tout accident et ne fait qu’écarter la branche de la monture, qui reprendra sa place initiale instantanément. Les enfants ont l’habitude de jouer entre eux, il arrive qu’ils se disputent et veuillent s’arracher les lunettes.



Le système flex : toute une réussite!

 

Le système prévoit également ce type de situation. Les personnes qui ne portent des lunettes qu’occasionnellement seront conquise par le système flex, qui leur permet de mettre et d’enlever leur paire facilement. Protégeant la monture de toute déformation, le système flex contribue à la solidité de la paire de lunettes, ainsi qu’au confort du patient qui ne ressent aucune pression sur les tempes.

 

Il existe même des montures dites en « titanflex », qui résistent à tous les chocs et reprennent sur le champ leur forme initiale. Historiquement, c’est la célèbre marque italienne de lunettes de soleil Persol, créée en 1917 par Guiseppe Ratti, qui invente le système Meflecto, breveté quelques années plus tard. Le système Meflecto pose alors la première branche flexible de l’histoire de la lunette de vue et de soleil.





© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et paramétrer les cookies.