HAPPYMAG

L'actualité de l'optique et de la santé :
lunettes de vue, lunettes de soleil et lentilles de contact

Opticien pas cher
Actualités

L’actualité du monde de l’optique et de la santé

e-pharmacie

Après les lunettes, les médicaments sur internet !

12 février 2013

Depuis quelques semaines, la loi française autorise la vente sur Internet des médicaments non soumis à ordonnance.

Cette révolution doit faire face à différentes réactions, notamment de la part des professionnels de santé, qui sont plutôt partagés sur le sujet. Entre réjouissance, réserve et scepticisme, la vente de médicaments en ligne est-elle vraiment une bonne idée ?

 

Une révolution bien encadrée

Depuis 2003, la vente sur Internet des médicaments de comptoir (comprendre en vente libre) est autorisée dans plus de 16 pays européens comme l’Angleterre, l’Allemagne ou encore l’Autriche. La France rattrape donc son retard en permettant enfin aux pharmaciens français depuis l’ordonnance du 19 décembre 2012 de vendre des médicaments sur Internet. Cette permission est bien évidemment encadrée pour le bien et la sécurité des consommateurs.

Avant cette date, seuls les produits de parapharmacie étaient autorisés à la vente en ligne. Dorénavant, tout pharmacien qui possède une pharmacie physique, peut vendre des médicaments sur Internet.

Ainsi, les sites Internet n’étant pas rattachés à une pharmacie physique, comme la plupart des sites de parapharmacies en ligne (appelés pure players), ou encore les sites issus de la grande distribution, ne peuvent pas vendre de médicaments en ligne.

La France est-elle prête ?

Les habitudes de consommation ont évolué en suivant les avancées technologiques. Acheter sur internet des vêtements ou des chaussures, des cosmétiques, des lunettes de vue, de l’électroménager, ou encore se faire livrer ses courses à domicile commencent à faire partie des habitudes de consommations alors pourquoi ne pas acheter ses médicaments en ligne ?

26% des Français se disent prêts à acheter leurs médicaments en ligne, notamment grâce aux prix généralement plus bas, mais aussi pour la praticité de l’achat (ne pas se déplacer, ne pas attendre etc.).

Cependant, 44% s’avouent mal informés sur la question, en effet le médicament n’est pas un bien de consommation comme les autres: c’est pourquoi il est nécessaire que les sites qui proposent d’ acheter des médicaments sur internet mettent en place de véritables espaces conseil-santé.

La e-pharmacie a-t-elle vraiment un avenir ?

Comme nous l’avons précédemment souligné, il est souvent plus pratique d’acheter sur Internet, pas d’attente à la caisse, pas de déplacements ni d’horaires… Il existe cependant un point négatif non négligeable dans le monde du médicament: le délai de livraison, qui met en général 48h, attendre pour se soigner n’est pas forcément conseillé.

De plus, les frais de port sont à ajouter au prix du produit. Frais inexistant dans une officine traditionnelle.

L’E-pharmacie peut donc être très utile pour des achats de médicaments présents au quotidien dans les armoires et donc prévisibles comme l’aspirine, pour préparer une trousse de secours ou encore compléter un achat en parapharmacie etc.

| Suivez nous sur
les réseaux sociaux

| Rechercher dans le blog









HAPPYMAG

© Copyright Luxview SAS 2009 - 2016 - Tous droits réservés.