HAPPYMAG

L'actualité de l'optique et de la santé :
lunettes de vue, lunettes de soleil et lentilles de contact

Opticien pas cher
Histoire des marques

les histoires des grandes marques comme Ray-Ban, Persol ou encore Tom Ford

Logo Persol Doré sur fond noir

Lunettes de soleil Persol

28 June 2011

Persol entre dans l’histoire dès 1917, au cours de la première guerre mondiale. En effet, Giuseppe Ratti, photographe et inventeur, décide de créer un produit technique et novateur afin de satisfaire les aviateurs et les pilotes.

Histoire d’une marque de légende

 

C’est ainsi que naît, dans la cour de Via Caboto, le modèle « Protector », universellement adopté par les militaires et les sportifs automobiles auprès desquels il remporte un franc succès, 20 ans avant l’apparition des Ray-Ban Aviator. Composées d’un masque de caoutchouc dans lequel sont noyés deux verres ronds fumés, ces lunettes garantissent la qualité de vue tout en protégeant l’œil. Elles s’adaptent à tout type de visages et assurent un bon maintien grâce à leur large bande élastique. Cette innovation conquiert le monde, de l’Italie jusqu’aux États-Unis, et permet la victoire de nombreux pilotes comme, entre autres, Manuel Fangio ou Paul Chiron.

Publicité de l'époque pour les lunettes Persol Protector

En 1920, le dessinateur Eugénio Colmo prête son crayon et réalise le « petit chinois », la célèbre enseigne du Berry, le magasin de Ratti sur Via Roma. Par la suite, l’inventeur se diversifie afin d’élargir sa gamme et ainsi, la rendre accessible aux civils. En 1938, à l’aide de modèles plus classiques et urbains, mais toujours aussi révolutionnaires, Ratti lance la marque Persol, abréviation de « Per il sole » qui signifie « Pour le soleil ».

Une marque synonyme d’innovation

 

Dès lors, les lunettes de soleil Persol représentent l’innovation même grâce à des concepts toujours plus ingénieux. En effet, les modèles se caractérisent par la flèche sur les charnières, le symbole de la marque, ainsi que par un nouveau système révolutionnaire : le Meflecto, qui permet la flexion des branches. Ainsi, à l’aide de ce procédé, les montures en acétate s’adaptent parfaitement aux différents visages. Aussi, lors de l’élaboration du Meflecto, Giuseppe Ratti conçoit le Persol Victor Flex. Les lunettes Persol sont alors munies d’un pont flexible pour encore plus de confort.

 

L’année 1957 est celle de la consécration pour la marque. Le modèle 649 est réalisé pour les conducteurs de tramway à Turin. Grâce à leurs verres teintés dans la masse et leur forme couvrante, ces lunettes protègent efficacement contre le vent et les rayons nocifs du soleil. Néanmoins ce design original et élégant attire également les grands noms du cinéma tels que Marcello Mastroianni, qui les porte à l’écran en 1961 dans le film « Divorce à l’italienne ». Les lunettes de soleil Persol demeurent associées à Steve McQueen qui les porte à la ville comme sur les plateaux de tournage. Ses modèles favoris sont, entre autres, les Persol 714 et 649.

Une percée à Hollywood

 

Dès les années 1990, Persol s’implante à Los Angeles dans la célèbre Rodeo Drive. Ainsi débute une nouvelle aventure pour la marque avec le lancement de la première gamme solaire pour femmes. L’actrice Ornella Muti devient l’égérie de la nouvelle collection féminine avec le modèle 830. La maison Persol dessine même une paire de lunettes personnalisée pour le mannequin Carol Alt : le modèle Carol 853.

 

Largement plébiscitée par les artistes et les acteurs de cinéma, la marque se manifeste grandement sur les plateaux de tournage, de Greta Garbo, en passant par George Clooney avec le modèle 2157 dans Ocean’s thirteen, jusqu’à Daniel Craig portant les Persol 2720 dans l’un des derniers James Bond ou Brad Pitt lors du festival de Cannes. L’acteur Ian Somerhalder a également prêté son visage aux campagnes de promotion du designer.

 

En somme, les lunettes de soleil Persol misent sur un concentré de haute technologie, à l’aide de verres fumés en silice qui résistent à des conditions d’ensoleillement extrême et répondent aux exigences du corps militaire et des sportifs de haut niveau. Toutefois elles possèdent également une esthétique soignée et raffinée qui ravit le commun des mortels. Ces modèles d’exception sont toujours fabriqués en Italie avec le plus grand soin par la main de l’artisan.

Publicité de la marque de lunettes de soleil Persol

Pour acquérir ces magnifiques bijoux italiens, il faut compter de 100 à 200€ pour les modèles optiques comme pour les solaires.

| Suivez nous sur
les réseaux sociaux

| Rechercher dans le blog









HAPPYMAG

© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.