HAPPYMAG

L'actualité de l'optique et de la santé :
lunettes de vue, lunettes de soleil et lentilles de contact

Opticien pas cher
Santé

Mieux comprendre les troubles visuels

présentoir lunettes bas de gamme

Le danger des lunettes de soleil

24 juillet 2012

Sur les marchés, dans la rue, dans les petits magasins en vacances, les lunettes « lowcost » sont monnaie courante. Pour une dizaine d’euros, vous pouvez acheter des lunettes inspirées des grandes marques à la mode.

Certes, elles permettent d’affronter le soleil avec un peu plus de confort et de style, mais le but est tout de même de se protéger ! En plus d’acquérir une monture qui ne tiendra pas plus d’un été, vous risquez de mettre vos yeux en danger en portant des lunettes de soleil bas de gamme.

La teinte du verre n’a rien à voir avec la protection

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas parce qu’un verre est foncé qu’il protège du soleil. Au contraire, les lunettes de mauvaise qualité augmentent les dangers du soleil :

Les verres, même ceux de plus mauvaise qualité, permettent de diminuer l’éblouissement dû au soleil. Nous ouvrons alors plus grand les yeux, l’iris s’élargit, et les rayons ont alors tout le loisir de venir abimer les yeux.

Si les verres n’offrent pas de protection UV, les rayons ne sont pas du tout filtrés. Les lunettes bas de gamme offrent rarement ces protections et il n’est pas rare de rentrer chez soi les yeux douloureux et gonflés en fin de journée.

protections solaires

La protection solaire et la protection UV 100 % sont indispensables.

Les risques des lunettes lowcost

 

Au-delà des désagréments quotidiens, porter des lunettes avec une mauvaise protection augmente les risques sur le long terme, notamment concernant la cataracte et la dégénérescence maculaire.

 

Il faut absolument éviter de faire porter ce genre de lunettes aux enfants, qui sont bien plus sensibles aux UV. Ensuite, faire du ski avec ces lunettes revient au même que de ne rien porter, et il est alors fréquent de contracter une kératite, très douloureuse et qui met plusieurs jours à guérir.

 

Il en va de même avec les lunettes contrefaites, qui ne coûtent pas plus de quelques euros à la fabrication, et qui sont portées dans les mêmes conditions que des lunettes de qualité, pouvant ainsi entrainer toutes sortes de problèmes. Plus d’informations dans notre article : mes Ray-Ban sont-elles authentiques ?

 

Comment payer ses lunettes moins chères ?

 

Si les lunettes bas de gamme trouvées en grande surface peuvent être une solution de secours, il vaut mieux acheter de vraies lunettes de soleil en vérifiant les normes CE et l’indice de protection solaire sur la notice.

 

Il existe des alternatives pour acheter ses lunettes sans se ruiner, tout en gardant une protection optimale : il suffit d’acheter des lunettes de marque moins connue, toujours aux normes CE et à la protection solaire identiques aux paires d’une grande marque.

 

La marque Happyview propose des modèles aux styles ultra tendances offrant une protection solaire de 2 à 3 suivant vos besoins. A la norme CE, ces lunettes de soleil à 29 € protègent à 100 % des rayons UV et vous permettent de passer un été protégé !

Par exemple, pour seulement 29 € les lunettes de soleil Happyview Charly offrent un indice de protection solaire de 3. Vous pouvez alors pratiquer toutes les activités, à part le ski, qui nécessite une protection de niveau 4.

Lunettes de soleil Happyview Charly

| Suivez nous sur
les réseaux sociaux

| Rechercher dans le blog









HAPPYMAG

© Copyright Luxview SAS 2009 - 2016 - Tous droits réservés.