HAPPYMAG

L'actualité de l'optique et de la santé :
lunettes de vue, lunettes de soleil et lentilles de contact

Opticien pas cher
Santé

Mieux comprendre les troubles visuels

Masque cécité

Soigner la cécité : espoirs pour 2025

26 March 2012

Notre population vieillit et les maladies liées à l’âge sont donc de plus en plus répandues. Un tiers de la population sera atteinte d’une destruction progressive de la rétine : la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Aucun traitement convainquant n’est encore au point, la DMLA et de nombreuses autres maladies rétiniennes amènent inévitablement à la cécité partielle ou totale.

 

Pourtant, tous les espoirs sont permis, avec le développement de trois technologies, qui pourraient un jour permettre de palier aux maladies héréditaires et dégénératives. Ces technologies sont les implants électroniques et deux techniques biologiques : la greffe de cellules souches embryonnaires et la thérapie génique.

 

Les implants électroniques

 

Ne permettant pour l’instant d’obtenir qu’une vision floue, la pose d’implants sur la rétine ou dans le cortex cérébral pourrait un jour changer la donne.

L’argus II par exemple, qui consiste à mettre en place des électrodes dans le cortex pour y envoyer des informations captées par une caméra, a été autorisé à la commercialisation en Europe. Cet appareil qui se porte comme des lunettes ne permet de retrouver que très partiellement la vue, mais c’est un changement considérable pour certains patients.

Lunettes Argus II Retinal Prosthesis

Les lunettes du système Argus II

Les technologies évoluent rapidement, les microprocesseurs, les capteurs électroniques, se miniaturisent de mieux en mieux pour des performances toujours plus spectaculaires. Les spécialistes pensent que l’œil « bionique » pourra être opérationnel en 2020.

 

Greffe de cellules

 

Si l’étude des cellules souches en France a beaucoup de retard comparé à d’autres pays, à cause de lois très restrictives, la greffe de cellules souches embryonnaires a donné des résultats encourageants en 2009 avec les travaux du Dr Peschanski qui a réussi à créer un épiderme complet. En 2011, une équipe japonaise a réussi à « fabriquer » des rétines de souris.

 

Des tests ont été effectués sur deux patients humains, amenant à une légère augmentation de l’acuité visuelle. Ces résultats ne sont pas suffisants pour étendre cette technique, mais ils montrent que la greffe de cellules souches est une voie possible.

 

Thérapie génique

 

La thérapie génique est encore au stade expérimental, et consiste à insérer dans les cellules des gènes manquants ou défectueux, pour traiter une maladie.

 

brin d'adnDans le traitement des maladies liées à la rétine, certains résultats sont extrêmement encourageants. Début 2012 une étude a été publiée sur les essais cliniques effectués sur des patients atteints d’une maladie rare : l’amaurose congénitale de Leber. Cette maladie orpheline conduit à une cécité totale avant 30 ans. L’efficacité du traitement est spectaculaire chez les enfants, sa stabilité et sa sécurité amènent les chercheurs à envisager d’étendre cette technique à d’autres patients et d’autres maladies.

Ces technologies ne sont pas encore au point, et ne sont pas autorisées dans tous les pays. Il est nécessaire de faire de nombreux tests cliniques pour évaluer les risques et la stabilité à plus long terme. Pourtant, les résultats actuels sont réellement encourageants et les professionnels ont bon espoir de vaincre la cécité d’ici 2025. Une telle avancée médicale serait un pas de plus vers la maitrise de la nature dégénérative des êtres vivants, mais pourrait surtout transformer la vie de millions de personnes.

One Response to Soigner la cécité : espoirs pour 2025

  1. Jegou says:

    Je suis atteint de cécité de l’œil droit à cause de Thrombose de l’artère centrale de la rétine, depuis quelques mois et c’est un enfer pour moi car, je subit une perte d’équilibre en tout.

| Suivez nous sur
les réseaux sociaux

| Rechercher dans le blog









HAPPYMAG

© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.