HAPPYMAG

L'actualité de l'optique et de la santé :
lunettes de vue, lunettes de soleil et lentilles de contact

Opticien pas cher
Vie pratique

Vivre au jour le jour avec des lunettes de vue ou des lentilles de contact

chien guide

Les chiens guides pour les malvoyants …

18 novembre 2013

Pourquoi des chiens guides pour non-voyants ou mal-voyants ?

Le chien guide est dressé afin de faciliter le quotidien des personnes ayant un déficit visuel. Le premier établissement de formation pour ces chiens fut ouvert en Allemagne en 1915. Les chiens étaient alors destinés à aider les invalides de guerre. En France, la première école ne date que de 1958. En France, ce sont essentiellement des labradors (ou des bergers allemands) qui servent de chiens guides.
chien guide

Leur formation

Les chiens guides sont dressés spécialement dans des écoles spécialisées avant d’être confié gratuitement à leur maître. Aujourd’hui, en France, il existe dix écoles de formation pour les chiens guides d’aveugle ainsi qu’un centre d’étude, de sélection et d’élevage mais aussi une association nationale des maîtres de chiens guides. Les chiens sélectionnés ont toujours un bon pedigree et sont habitués très tôt aux contacts avec l’homme. Après son sevrage, le chiot est placé en famille d’accueil pour qu’il soit sociabilisé. Ce n’est qu’à partir de six mois qu’il va régulièrement à l’école pour apprendre l’obéissance, l’évitement des obstacles, le cheminement sur divers terrains, la présentation des obstacles ou l’utilisation des transports en commun. Trois étapes devront être atteintes avec la sensibilisation à l’obstacle, l’apprentissage renforcé à l’obstacle et la responsabilité et prise d’initiative. A la fin de sa formation, le chien guide va passer un test avant d’être confié à un aveugle.

Pour qui ?

gallery1

Le chien guide est confié gratuitement à une personne ayant un déficit visuel mais qui est suffisamment dynamique pour pouvoir sortir le chien et se débrouiller seule en cas d’indisponibilité du chien. Le chien guide est plus souvent une aide à l’autonomie car il apporte sécurité et confiance dans les déplacements tout en étant un compagnon. Le chien guide est remis à la suite d’un stage d’une semaine à l’école et d’une autre semaine au domicile du nouveau maître. Le contact avec l’école sera maintenu grâce à un suivi régulier, surtout pendant les deux premières années du chien. Le plus souvent, lorsqu’il prend sa « retraite », le chien guide reste chez son maître mais il peut être accueilli par des volontaires.

| Suivez nous sur
les réseaux sociaux

| Rechercher dans le blog









HAPPYMAG

© Copyright Luxview SAS 2009 - 2016 - Tous droits réservés.