Lunettes sur lnternet : Attention aux fausses promesses


En France, 40 millions de Français sont porteurs de lunettes. Quand on sait qu'il faut débourser en moyenne plus de 250 € pour un équipement unifocal et près de 600 € pour un équipement en verres progressifs, on comprend mieux le développement fulgurant de sites Internet spécialisés dans l'optique et proposant des petits prix. Peut-on vraiment leur faire confiance?
En ces temps de crise. un peu difficiles à vivre pour tout le monde, la moindre économie est bonne à prendre. En êtes­ vous si sûr 7 L'achat de lunettes sur Internet est à envisager avec précaution car il s'agit de la santé de vos yeux. Voilà pourquoi Stop Arnaques a décidé  d'approfondir le sujet. Dans cette enquête, vous découvrirez de quelle manière la loi encadre cette activité sur le Net mais aussi les avantages et les inconvénients de ce système bien particulier ainsi que des conseils avisés pour ne pas vous faire avoir.


1/Un marché à voir de près!

Dès que la vue baisse et qu'il devient nécessaire de faire un petit tour chez l'opticien, nous avons tendance à y aller à reculons. La faute à qui 1 À la note salée qui nous attend malheureusement. Pas étonnant dans ces conditions que les sites Internet se soient lancés sur ce créneau. Le point pour mieux comprendre leur arrivée.
De faibles remboursements
A moins d'avoir une bonne mutuelle, il faut sortir de sa poche quasiment l'intégralité du prix d'une paire de lunettes. Pour rappel, la Sécurité sociale se base sur un taux de rem­ boursement de la monture de 65%, sur la base d'un tarif forfaitaire de 2,84 €, soit 1,85 €. Les verres sont remboursés à 65%, sur la base de tarifs quivarient selon le degré de cor­ rection, autrement dit  de 2,29 à 24,54€!

 

Internet à l' étranger

Si les vendeurs de lunettes en ligne ont fait leur apparition en France il y a seulement 2 ans, il faut savoir que la pratique est monnaie courante depuis des années dans des pays voisins. Et le principe semble fonctionner. Comme l'explique Marc Adamowicz,président et fondateur d'IHappyviewlfr,«la vente de produits d'optique fonctionne déjà très bien dans d'autres pays d'Europe comme l'Allemagne et l'Angleterre, pourquoi pas en France,si elle est réa­ lisée par des sites présentant des garanties de sérieux 7 Nous avons les moyens techniques et humains de fournir le même service de qualité en vendant des lunettes sur Internet qu'un opticien de quartier: une équipe de vrais opticiens diplômés travaille dans nos locaux, nous demandons systématiquement l'ordonnance à nos clients et la vérifions avant de valider les commandes, nous ne traitons pas les trop fortes corrections que nous renvoyons vers les opticiens tradition­ nels, nous faisons de même pour les enfants qui représentent une clientèle à part. Nos montures et nos verres sont solides et fabriqués dans les mêmes usines que les opticiens de rue, tout cela est très contrôlé».

 

Ce que dit la loi

Pour le moment, c'est le grand flou artistique : c'est en partie la raison pour laquelle les sites de ce type ont mis tant de temps à s'implanter en France.Mais,aujourd'hui,ils sont tout à fait légaux, et ce depuis le mois de juin 2009 et le communiqué de la ministre de la Santé : «La France ne s'oppose pas à la vente sur Internet de produits d'optiques. C'est une voie de distribution, soumise  aux mêmes règles que celles applicables aux professionnels installés et exerçant dans des structures. Ces règles visent à garantir la qualité et la sécurité des soins et des prestations de santé.Comme tous les produits de santé vendus sur Internet et en pharmacie, la France impose des règles d'exercice de la profession (diplômes, compé­ tences...), de conseil au patient et de sécurité. Ces règles s'appliquent à tous les professionnels de santé quels que soient les supports de vente)), Depuis, les opticiens implantés en boutique sont montés au créneau.Ils réclament une réglementation plus stricte.Résultat :les professionnels du secteur se sont réunis et un projet de loi est en préparation. les grandes lignes 7 Interdire la vente de lunettes à forte correction ou à verres progres­ sifs sur le Net et limiter la vente de len­ tilles en ligne au seul renouvellement. le texte devrait être examiné à l'automne prochain.En attendant,mieux vaut faire bien attention aux sites que l'on fréquente et suivre les conseils avisés de l'encadré ci-dessous.

 

Conseils pratiques

Aujourd'hui, les sites Internet spécialisés dans l'optique en ligne se comptent par dizaines. Pour ne pas vous faire arnaquer, quelques conseils peuvent vous être utiles :
- commandez sur un site habilité par la Sécurité sociale ;
- préférez un site présentant des garanties fiables (satisfait ou remboursé, possibilité de renvoi de la paire en cas de problème, possibilité de se rendre chez un opticien partenaire en boutique pour les réglages...) ;
- commandez uniquement si vous portez des lunettes à faibles corrections. Dans le cas contraire, pour la santé de vos yeux, mieux vaut vous rendre directement en boutique ;
- n'achetez pas de lunettes sur Internet pour vos enfants.là encore, leur sensibilité mérite la présence d'un opticien conseil en boutique.

 

2/Attention aux garanties

Concrètement, à quoi pouvez-vous vous attendre en achetant sur le Net? Rassurez-vous, généralement à des verres de qua­ lité avec les mêmes traitements que ceux disponibles chez les opticiens. Antirayures, antireflets, anti-UV, antisalissures... pas de limites de ce côté-là. Des montures également de qualité. Alors, où est l' arnaque?

 

Liste des inconvénients

Le gros souci est que vous n'êtes bien souvent pas en relation directe avec un opticien, ce qui entraîne certains desavantages.
• La prise de mesure approximative : d'ordinaire, lorsque vous vous rendez chez votre opticien, ce dernier prend la mesure de ce que l'on appelle le demi-écart pupillaire L'intérêt ~> Vérifier la distance entre l'axe optique de chaque oeil (centre de la pupille) et le milieu du nez Cette donnée est tout simplement indispensable Et elle n'est pas facile à identifier, seul, devant son ordi Le site Lookforlook com propose par exemple de la mesurer a partir d'une photo de votre visage comportant une référence externe donnant l'échelle La référence externe peut être une règle ou une feuille de format A4 tenue devant le visage Autre possibilité vous pouvez toujours demander a un professionnel de réaliser cette mesure, soit votre ophtalmologiste au moment de la consultation, soit l'opticien qui s'est occupé de vos dernières montures et qui dispose donc forcement de ces données
• L'essayage des montures : il s'agit d'un moment-clé, primordial pour bon nombre de porteurs de lunettes. Il n'est pas rare de passer un quart d'heure chez l'opticien devant les différents miroirs a visualiser si réellement le modèle coup de coeur convient finalement a votre visage Or, avec le Net, cette étape se révèle bien compliquée. Certes, il existe des outils d'essayage virtuel mais cela reste du virtuel ' Certains sites comme happyview.fr (mais ils se font rares) ont pris en compte ce problème et donnent la possibilité de se faire envoyer une ou plusieurs montures à domicile pour les essayer Cela implique de débourser quelques euros de plus mais pour un essai en bonne et due forme
• L'ajustage des branches : il s'agit, la encore, d'une étape primordiale d'ordmaire chez l'opticien. En fonction de la morphologie de votre visage, ce professionnel a en effet besoin d'effectuer des ajustages. Or, si vous recevez vos lunettes par colis, difficile de les faire ajuster!

 

Un avantage choc

Le principal atout de l'achat de lunettes sur le Net reste le prix . difficile, en effet, de trouver moins cher en passant par les voies traditionnelles. Et quand on sait que le budget lunettes avoisme souvent les 600 € en verres progressifs par exemple, il est plus que tentant de pouvoir diviser la note par 3 ' Le Web offre non seulement des modèles a prix discount mais propose également un vaste choix de montures et de verres. Ça, c'est indéniable !

Quelle prestation ?
Concrètement, il existe 2 types de sites marchands Les premiers, logiquement majoritaires, vous permettent d'acheter des lunettes complètes avec les inconvénients dont nous venons de parler. Les seconds, parmi lesquels Easy-verres com, ont opte pour une autre solution vendre uniquement les verres en ligne et laisser le consommateur se rendre ensuite chez l'un des opticiens partenaires pour choisir une monture et effectuer le montage avec toutes les mesures nécessaires Comme l'explique Jean Polier, le P-DG de Easy-verres.com, l'idée était de permettre aux porteurs de lunettes de ne pas se ruiner en économisant jusqu'à 40% sur les verres sans pour autant rogner sur la qualité. Qui passe selon lui obligatoirement par le recours a un opticien.

 

Et les lentilles ?

S'il est possible d'acheter ses lunettes sur le Net, la même opération est possible avec les lentilles de contact. Car quand on porte des modèles hebdomadaires souvent vendus par boîte de 6, il faut retourner les acheter chez l'opticien tous les 3 mois. Aussi, Internet peut-il représenter un gain de temps. Mais qu'en est-il des économies réalisées ? Sur l'achat d'une boîte, il est possible d'économiser 2 ou 3 € et jusqu'à 5 € sur 2 boîtes. L'essentiel est de choisir le bon site.



Le 06 Mai 2011
STOP ARNAQUE

©Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.





© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.




Contactez nos opticiens du lundi au vendredi de 9h à 20h 09 809 810 09 
Coût d'un appel local

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres
adaptées à vos centres d'intérêts. En savoir plus et paramétrer les cookies.