Payer moins cher grâce à Internet


Le prix moyen d'une paire de lunettes avoisine les 400 €.
Le remboursement par la Sécurité Sociale reste dérisoire : 1,85 € la monture et de 1,48 € à 15,95 € le verre selon le degré de correction. Pour les lentilles de contact, comptez environ 250 € par an. L'Assurance Maladie rembourse 25,70 € par œil et par an et uniquement en cas de myopie supérieure à -8, d'hypermétropie supérieure à +6 et d'astigmatisme. Autrement dit, rien pour les presbytes ! Avec la CMU, le plafond du remboursement à 100% est de 22,87 € pour la monture et de 54,60 € pour des verres simples, 137,20 € pour des verres complexes. L'opticien doit faire une proposition dans cette gamme de prix. On comprend l'attractivité des sites proposant des tarifs deux à trois fois moindres. Acheter ses lunettes sur Internet est une pratique courante aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Elle émerge en France. Un site agréé par la Sécurité Sociale depuis 2009 ouvre le droit à une prise en charge comme chez l'opticien. L'intérêt ? Essayer sa monture chez soi, avec différentes tenues, demander l'avis des proches et, surtout, faire des économies : à partir de 39 € avec des verres simples (monture + verres anti-rayures + étui chez Happyview.fr) et à partir de 69 € pour des verres progressifs ! « Nos verres sont réalisés par de grands fabricants selon les normes européennes », explique Pierre Bousin, opticien chez Happyview.fr. Bien sûr, les verres les moins chers sont aussi les plus épais et le choix de montures est plus restreint qu'en boutique. « Les lunettes peuvent être échangées ou remboursées dans un délai de trente jours sous réserve d'avoir fourni une ordonnance », précise Marc Adamowicz, Président de Happyview.fr.
En boutique ou sur Internet, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence. La France compte quelque 11.000 boutiques de lunetiers. Poussez la porte de deux ou trois d'entre elles et exigez un devis. Ce document est obligatoire avant la vente. Il comporte le modèle et la marque de la monture et des verres, les options et le remboursement par la Sécurité sociale. Il doit aussi indiquer le délai de livraison et les éventuelles conditions particulières de paiement.

J'AI ACHETÉ MES LUNETTES SUR INTERNET

Des montures bleues, j'en rêvais. Huit modèles sont disponibles en verres progressifs sur www.happyview.fr . J'opte pour la monture Roma : pour 129 € (99 € les verres simples), j'aurai un traitement anti-reflets + anti-rayures, frais de port inclus.

  1. Je les essaie sur écran en téléchargeant ma photo. Pas mal, mais je préfère les tester. Moyennant 3 € la paire, je peux me faire livrer jusqu'à cinq montures.
  2. Huit jours plus tard, je reçois les montures test et je confirme mon choix.
  3. Je peux maintenant renvoyer les lunettes avec l'ordonnance et valider mon dossier sur Internet Problème : je ne connais pas mon écart pupillaire. Je pourrais attendre la prochaine consultation chez mon ophtalmologiste mais je suis impatiente. Poster une photo pour que le site le mesure? Je suis sceptique. Je téléphone finalement à mon opticien de ville, qui m'indique le chiffre.
  4. Je paie par carte bancaire via le site Internet
  5. Deux semaines après, les voici avec les factures, ordonnance et feuille de soins.
  6. Pour ajuster la monture, je fais appel à un opticien de ville. Il teste mes lunettes : centrage et correction conviennent Mais il m'indique qu'il ne continuera pas ainsi à rendre service gratuitement pour des achats réalisés ailleurs...

 

par INGRID HABERFELD ET AGNÈS DUPERRIN



Le 15 Juin 2010
Notre Temps

©Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.





© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.




Contactez nos opticiens du lundi au vendredi de 9h à 20h 09 809 810 09 
Coût d'un appel local

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres
adaptées à vos centres d'intérêts. En savoir plus et paramétrer les cookies.