Qu'est ce que la presbytie ?

 

La presbytie est un défaut visuel courant chez les adultes de plus de quarante-cinq ans. Elle se manifeste d’abord par une mauvaise vue de près, et se reconnait par des gestes caractéristiques : l’action de reculer un support pour pouvoir le lire, de le placer sous un meilleur éclairage,  d’allonger les bras.

 

Le presbyte finit par porter en permanence ses lunettes pour pouvoir lire des petites lettres sous une lumière insuffisante. La presbytie a pour conséquence des fatigues oculaires, des maux de têtes ; elle progresse rapidement jusqu’à cinquante-cinq ans, pour se stabiliser vers la soixantaine.

 

Quelle est l’origine de la presbytie ? En fait, c’est tout simplement le vieillissement naturel du cristallin et des muscles qui l’entourent : moins souple, le cristallin peine de plus en plus à réaliser l’accommodation nécessaire à la lecture. En effet, pour voir de près, le cristallin se bombe naturellement très rapidement sous l’action des muscles ciliaires pour augmenter son pouvoir de réfraction.

 presbytie explications 

 

Or, ce travail d’accommodation est réalisé très facilement par les enfants, puis, inéluctablement, la réactivité du cristallin faiblit. La distance de lecture croît, pour que le cristallin ait moins besoin de réagir, de se bomber.

 

Naturellement, la presbytie peut se combiner à d’autres problèmes visuels tels que la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Fort heureusement, l’avancé scientifique de nos jours permet de soigner de plusieurs manières la presbytie : lunettes de lecture avec des verres progressifs ou à double foyers, lentilles de contact, ou même opération chirurgicale au laser.





© Copyright Luxview SAS 2009 - 2014 - Tous droits réservés.




Contactez nos opticiens du lundi au vendredi de 9h à 20h 09 809 810 09 
Coût d'un appel local

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres
adaptées à vos centres d'intérêts. En savoir plus et paramétrer les cookies.