09 809 810 09
coût d’un appel local
Numéro non surtaxé 9H à 20H
Lundi au vendredi

Défaut de vision chez l’enfant

Photo enfantDès les premiers jours de sa vie, le nourrisson n’a qu’une vision en noir et blanc, il voit flou et évalue mal les distances. Au cours du premier mois le champ visuel s’élargit et les premières couleurs apparaissent, le vert, le rouge. Son acuité visuelle se précisant peu à peu on constate souvent un léger strabisme du à l’effort de l’enfant qui adapte sa vision, ce défaut disparaît rapidement.
Ce strabisme devra cependant être traité s’il persiste au-delà du 6ème mois.Jusqu’à l’âge de 1 an, le champ visuel de l’enfant prendra de l’amplitude et les distances seront mieux appréciées.

Apprenez à repérer les défauts visuels de votre enfant et soyez vigilent si le terrain familial est propice à certains défauts. L’enfant cligne des yeux pour accommoder sa vision ? Il présente des signes de fatigues anormaux à l’école ?
Il est peut-être myope, astigmate, hypermétrope. L’observation du professeur des écoles pourra permettre de confirmer un tic visuel repéré chez l’enfant, par exemple lorsqu’il regarde le tableau.Faite à temps, la consultation chez l’ophtalmo permettra un traitement plus efficace.

Le carnet de santé vous rappelle les différents examens médicaux obligatoires pour votre enfant ( prise en charge Sécurité Sociale ).
Il faut notamment effectuer un dépistage précoce des troubles de la fonction visuelle chez l’enfant pour prévenir l’amblyopie. Ce bilan visuel est situé idéalement entre 2 ans et demi et 4 ans, lorsque l’enfant est à l’âge verbal. L’examen ophtalmologique vise notamment au dépistage et à la prise en charge précoce du strabisme et de l’amblyopie, affections visuelles les plus fréquentes. Cet examen doit être répété régulièrement au cours des premiers mois de l’enfant.