09 809 810 09
coût d’un appel local
Numéro non surtaxé 9H à 20H
Lundi au vendredi

Wayfarer de Ray-Ban

Les 3 modèles de lunettes les plus vendues chez Ray-Ban sont dans l'ordre, les Ray ban Aviator en numéro 1, la Wayfarer en deuxième position, et ensuite la Clubmaster.

 

L'eternel retour de Ray-Ban

La Wayfarer est née en 1953. Son innovation pour l'époque est d'être la première lunette moulée dans du plastique. La Wayfarer, comme ses sœurs Aviator et Clubmaster, est dotée des verres conçus par John J. Bausch et Henry Lomb.   Ce sont des verres protecteurs qui filtrent les rayons ultra-violets de la lumière. C'est pour cela que les inventeurs les ont appelés Ray-Ban, car c'est la contraction de ray banner, le «  bannisseur de rayons  ».

 

Les debuts du mythe wayfarer

C’est un film qui va marquer le début de cet engouement pour les Ray Ban Wayfarer, un engouement qui continue encore et plus que jamais aujourd’hui. Dans Diamants sur canapé,  Audrey Hepburn va lier son image glamour et espiègle de jeune new-yorkaise à celle de cette paire de lunettes carrée. Peu de temps après, toutes les célébrités des années soixante s’emparent de l’accessoire : Bob Dylan et James Dean, les sex-symbols masculins éternels, sensibles et viriles à souhaits ; Marylin Monroe, incarnation mythique du glamour et de la féminité ; Andy Warhol, créateur du Pop Art et symbole par excellence de la modernité…

Beaucoup d'artistes, en particulier surtout des chanteurs et des acteurs, ont utilisé la Ray ban Wayfarer. Les larges branches et les verres opaques sont parfaits pour cacher avec classe et élégance des pupilles dilatées par l'absorption d'alcool et des substances illicites  !

Ces lunettes peuvent aussi faire oublier une simple myopie comme pour Bob Dylan ou une cécité comme Ray Charles. Vous aurez noté qu'il n'est pas nécessaire de se prénommer Ray pour porter des Ray-Ban  !

 

Dans les années 1970, les ventes des Wayfarer ont chutées. Le fabricant a même failli arrêter la production de ce modèle.

 

Le retour en force

Heureusement, le cinéma des années 1980 a redonné une deuxième carrière à Wayfarer. Le film The Blues Brother en 1981 a permis de vendre 18.000 paires de Ray ban Wayfarer. 1983 a été une année encore plus incroyable grâce au film Risky Business avec Tom Cruise  : 360.000 ventes l'année de sortie du film.

Les Wayfarer font un retour en fanfare, et c’est au tour de Madonna, Patti Smith ou encore Johnny Deep de marquer un des temps les plus forts dans l’histoire de ce modèle

L'achat de Ray-Ban par l'industriel italien Luxottica en 1999 a donné un souffle nouveau. Et l'arrivée de la petite sœur «  New Wayfarer  » n'enlève rien aux charmes de la grande sœur «  Original Wayfarer  » qui garde son côté vintage.

 Pour les aficionados de lunettes Ray-Ban, si vous hésitez entre la Ray-ban New Wayfarer et l'Original Wayfarer, craquez pour les deux  !

 

Consolidation de la marque

La paire de lunette Wayfarer est ainsi devenue un des accessoire-mode le plus connu du grand public au vingtième siècle. Porter des Wayfarer de nos jours, c’est devenir l’ambassadeur de cette histoire et faire sienne l’image qu’elles véhiculent. Au-delà de la tendance rétro, et pour rendre justice à leur passé culte, il faut avoir conscience de tout cela.

   

Voir les Lunettes de soleil Ray-ban